• Florian Olbrechts

Aix-en-Provence : Une ville instagrammable

Mis à jour : 30 août 2018

Aix-en-Provence est une très belle ville dont je vais vous décrire les principaux lieux à ne pas manquer lors de votre visite (N'oubliez pas d'aller voir les 10 plus beaux endroits secrets d'Aix) :


  • Le cours Mirabeau

Longue avenue pavée d'un demi-kilomètre, le cours Mirabeau et l'axe central de la ville d'Aix-en-Provence qui marque la transition entre le quartier mazarin (situé au sud du cours) et la vieille ville d'Aix-en-Provence (situé au nord du cours).


C'est l'un des lieux les plus attractifs d'Aix-en-Provence, vous ne pourrez et ne devez pas le manquer lors d'une visite à Aix-en-Provence.

Aix-en-Provence by night, cours Mirabeau

Pourquoi est-il si attractif ? Premièrement parce qu'il est riche d'architecture, de restaurants, de bars et de boutiques de jour comme de nuit :


Vous y trouverez toute sorte de bars et restaurants parmi les plus fréquentés (voir post sur les lieux conseillés pour manger et sortir).


  • La vieille ville d'Aix-en-Provence :

Située côté nord du cours Mirabeau, la vieille ville d'Aix-en-Provence s'étend sur plusieurs kilomètres et se parcourt à pied à travers les nombreuses rues.

S'il est conseillé de parcourir la vieille ville sans plans précis pour apprécier se perdre dans cette ville, il y a toutefois quelques endroits à ne pas rater :


La place de la Rotonde :

La rotonde, à la fois porte d'entrée du cours Mirabeau et porte d'entrée du centre-ville à travers la place des Augutstins, c'est une fontaine haute de 12 mètres de 1850.


Assez impressionnante de jour et de nuit, elle est souvent la spectatrice de magnifiques couchés de soleil.



La place d'Albertas :

Lieu d'activités musicales, principalement l'été, cette place accueille sur ses marches, les personnes admiratives de cette architecture typique à la ville d'Aix-en-Provence (peintres, étudiants, touristes).

C'est généralement l'une des places les plus appréciées de la ville.


Construite sur le modèle parisien des places royales, elle sera terminée en 1746. La fontaine, essentielle à la beauté de cette place sera ajoutée en 1862


La place des Cardeurs :

Située non loin de l'hôtel de ville d'Aix-en-Provence, elle est sur l'emplacement de l'ancien quartier juif au moyen-âge.


Cette place est très intéressante pour manger, car elle regroupe plus d'une vingtaine de restaurants, mais aussi pour boire un verre le soir, l'ambiance lui faisant rarement défaut.



Place de l'Hôtel-de-Ville et place Richelme :

Deux places très accueillantes pour ses nombreux bars ouverts la journée et le soir. Elles sont assez fréquentées par les touristes et les locaux qui viennent apprécier l'ambiance historique de la vieille ville d'Aix-en-Provence autour d'un verre.


Elles sont situées à deux pas l'une de l'autre et permettent de voir l'architecture de l'hôtel de ville et de son clocher, témoins de nombreux mariages.


Les marchés : La place Richelme accueille un marché provençal et alimentaire tous les matins de la semaine. La place de l'Hôtel-de-Ville accueille quant à elle le marché aux fleurs tous les matins jusqu'à 12H30 excepté le premier dimanche du mois.


La place des Prêcheurs et la place de Verdun :

Places très intéressantes pour l'église de la Madelaine et le palais de justice (à visiter, voir le post architecture d'Aix-en-Provence).


Depuis quelques années des fouilles archéologiques ont été lancées devant le palais de justice, ce qui donne l'occasion de voir en dessous du sol d'Aix-en-Provence en plein air.


Parcours proposé pour la vieille ville : La place de la Rotonde, Place des Augustins, remonter la rue Espariat et arrêtez-vous à l'Eglise-Du-Saint-Esprit puis revenez vers la rue des Tanneurs (à l'angle de l'église) jusqu'à place des Tanneurs, place Ramus, rue de la Verrerie jusqu'à la place Forum des Cardeurs, remonter la rue Gaston de Saporta jusqu'à la Cathédrale Saint-Sauveur, puis redescendre vers la place de l'Hôtel-de-Ville et place Richelme, place d'Albertas et finir avec la place des Prêcheurs puis le Cours Mirabeau


Cliquez sur la photo pour accéder au plan.


  • Le quartier Mazazin :

Situé côté sud du cours Mirabeau, le quartier Mazarin était le véritable lieu de rencontre de la bourgeoisie aixoise au XVIIe siècle. Conçu en damier, il s'organise autour de trois rues principales : la rue Cardinale, la rue du 4 septembre et la rue d'Italie.


A l'inverse de la vieille ville, il est ici judicieux de savoir où on va et de situer les points de visites les plus importants. Ainsi, les principales rues sont :

La rue d'Italie : Vous pouvez vous y balader sur toute sa longueur, elle est très agréable, il y a plein de petites épiceries de qualités (fruits et légumes, boucher, miel, calisson d'Aix, chocolat, etc.) mais aussi des restaurants.


La rue du 4 septembre : Rue agréable et typique d'Aix-en-Provence, essentiellement dans sa partie nord où elle regroupe plusieurs hôtels particuliers qui font le charme et la particularité d'Aix-en-Provence. A son croisement avec la rue Cardinale, elle donne sur la place des 4 dauphins.


La rue Cardinale : Rien ne sert de la parcourir en entier. En effet il suffit de s'arrêter à quelques endroits que je décris plus bas :


La place des 4 dauphins :

Toute la beauté de cette place réside dans sa symétrie et sa fontaine située au centre des croisements de la rue Cardinale et la rue du 4 septembre. Fontaine réalisée en 1667 par l’architecte Jean-Claude Rambot.


Si vous regardez les bâtiments autour de cette place, vous verrez immédiatement la minutie de leur réalisation, principalement en pierre de taille. Ils sont, pour la plupart, classés hôtel particulier au regard de leur époque et de leur architecture.


Hôtel particulier classé Maurel de Pontèves :

Au bout de la rue du 4 septembre, côté cours Mirabeau, sur la droite, vous pourrez voir l'un des plus beaux hôtels particuliers d'Aix-en-Provence.


Aujourd'hui utilisé comme tribunal de commerce, sa façade s'étend jusqu'au cours Mirabeau.



La rue cardinale - les points d'arrêts :

Au tout début de la rue Cardinale (coté rue d'Italie) il y a plusieurs lieux à voir :

L'église Saint-Jean-de-Malte qui peut se visiter gratuitement.


Le musée Granet qui est l'un des plus beaux musées d'Aix-en-Provence. S'il n'y en a qu'un à faire, c'est lui ! Surtout compte tenu du fait que lors de l'achat du billet, vous aurez aussi un billet pour visiter Granet xxe qui abrite les oeuvres de la Fondation Jean et Suzanne Planque où vous pourrez voir des oeuvres de Cézanne, Monet, Van Gogh, Degas, Bonnard, Picasso, Braque, Léger, de Staël ou Dubuffet (Voir le post sur les musées d'Aix-en-Provence).


A l'opposé de la rue Cardinale, après avoir dépassé la fontaine des 4 dauphins, si situe l'hôtel particulier Gallifet centre d'art qui arbitre des expositions temporaires et où vous pourrez boire un rafraîchissement.


Hôtel de Caumont :

Hôtel particulier situé dans le quartier mazarin et récemment rénové et aménagé pour accueillir des expositions (Sisley, Bottero, etc.).


Construit entre 1715 et 1742, il est intéressant de le visiter pour se rendre compte de l'intérieur luxueux des hôtels particuliers aixois et à la fois profiter de l'exposition.


Parcours proposé pour la vieille ville : La rue d'Italie jusqu'à l'intersection de la rue Cardinale, longer la rue Cardinale en passant par l'église Saint-Jean-de-Malte et la visité du musée Granet puis celle de la fondation Jean Planque, continuer la rue Cardinale jusqu'à l'intersection de la rue du 4 septembre où vous trouverez la place des 4 dauphins, continuez la rue cardinale jusqu'à l'hôtel Gallifet, puis revenez un peu sur vos pas pour prendre la rue transversale Joseph Cabassol où vous trouverez sur la droite l'hôtel Caumont centre d'art.


Cliquez sur la photo pour accéder au plan.